Angéline Leroux ::: thérapie globale :::: hypnose ericksonienne et humaniste ::: techniques énergétiques ::: actes psycho-magiques :::  magnétisme ::: saint-mammès ::: rouen ::: 

L'HYPNOSE, C'EST QUOI ?

L’hypnose est un état modifié de conscience, naturel et agréable. Il existe plusieurs états modifiés de conscience, certains vous sont familiers, par exemple lorsque vous êtes amoureux, ou plongé dans un bon film, lorsque vous êtes perdu dans vos pensées tout en conduisant, ou lorsque vous faites de la méditation.

 

L’hypnothérapie  est  une forme de psychothérapie qui utilise cet état modifié de conscience, pour intervenir sur l’inconscient en lui parlant avec son propre langage (grâce aux symboles, aux images mentales, aux archétypes). Guidé par le thérapeute humaniste, c’est vous qui agissez, tout en restant conscient de ce qui se passe pendant toute la durée de la séance.

 

L’hypnothérapie est efficace pour traiter les difficultés que vous rencontrez dans tous les domaines de la vie. Elle agit sur ce qui est d’ordre corporel, émotionnel, et intellectuel (raisonnement). Elle améliore la vie à tous les niveaux : que ce soit la santé (physique et mentale), la qualité de vie, ou le domaine spirituel (par définition « qui a trait à l’esprit » c’est-à-dire tout ce qui va concerner le sens de la vie). Elle apporte donc aussi des réponses aux questions existentielles que vous vous posez.

LES DIFFÉRENTS TYPES D'HYPNOSE

 

Il existe plusieurs types d’hypnose. Toutes les techniques d’Hypnose visent à produire un état modifié de conscience chez la personne, les différences sont dans les manières d’arriver à ce but, dans l’esprit avec lequel est faite l’intervention hypnotique et dans l’objectif global visé de cette intervention. L’hypnose que vous voyez à la télévision n’est pas thérapeutique (tout au plus, c’est divertissant), c’est de l’hypnose classique. L’hypnose dite "Ericksonienne" est techniquement beaucoup plus complexe que l’hypnose classique, cette forme d’hypnose tire son nom du psychiatre américain Milton Erickson (1901-1980). Erickson pouvait être très dominant et très directif, par exemple, c’est lui qui choisissait le but et les étapes de la thérapie, il décidait et menait la séance, quoi qu’en pense la personne. La Nouvelle Hypnose, encore souvent confondue et appelée à tort "Hypnose Ericksonienne", est la forme d’hypnose thérapeutique habituellement pratiquée aujourd’hui, y compris par les hypnothérapeutes "éricksoniens", elle conserve certains des outils hypnotiques découverts chez Milton Erickson, en les faisant souvent considérablement évoluer, et en ajoutant des techniques inédites adaptées aux préoccupations actuelles (thérapie de couple, développement personnel, etc.) Dans ces pratiques, c’est le thérapeute qui mène la danse, en accord avec le patient, mais ce dernier n’a pas accès à la compréhension du processus de guérison, ni conscience de ce qui est fait pour aller mieux (son bien-être dépend donc du thérapeute).

 

L'HYPNOSE HUMANISTE

 

Se plaçant aux antipodes des formes connues d’hypnose, l’Hypnose Humaniste (Lockert, 2001) revient aux sources millénaires des premiers thérapeutes et aide la personne à se reconnecter à elle-même comme aux courants naturels de la vie. On tend à modifier l’état ordinaire de conscience de la personne par augmentation de la conscience, plutôt que par diminution de la conscience – ce qui permet à la personne d’accéder elle-même à son inconscient. Le thérapeute est alors un guide, il accompagne la personne dans le processus de guérison. La personne a accès à la compréhension de ce qui lui arrive, elle prend conscience de ce qui est bon pour elle, elle maîtrise ce qui se passe, elle devient ainsi libre et autonome.

Article suivant